Si on devait élaborer le programme parfait d’un étudiant italien, il y aurait : du vocabulaire (l’apprentissage des mots et des phrases les plus utiles), de la compréhension orale via les films, séries, et autres podcasts… Et bien sûr, de la communication ! Si votre objectif est de parler avec les natifs, découvrir l’Italie ou encore, accéder à sa culture : il semble essentiel de s’entraîner à parler italien. Comment ? On vous livre ici toutes nos astuces pour apprendre l’italien et plus précisément, pratiquer son expression.

s'entraîner à parler italien

Quel est l’intérêt de s’entraîner à parler italien ?

Saviez-vous qu’il existe plusieurs dialectes régionaux en Italie ? Comme le napolitain, le sicilien, le piémontais… Mais c’est le toscan qui prédomine. Aussi l’italien est parlé par 68 millions de locuteurs (en langue maternelle)*, et 85 millions au total. Et vous, en faites-vous partie ? Où en êtes-vous dans votre apprentissage de l’italien oral ?

Apprendre à parler italien, c’est comme apprendre à jouer de la guitare : vous avez beau étudier, apprendre la technique (et la grammaire), regarder des vidéos… Il vous manquera toujours la pratique. Seule la pratique vous permettra d’améliorer votre niveau, d’avancer. Vous souhaitez apprendre l’italien pour voyager en Italie librement et parler avec les natifs, commander au restaurant, réserver un hôtel, rencontrer du monde : vous devez vous entraîner. Et pas d’inquiétude, vous n’avez pas besoin d’acheter un billet d’avion dès maintenant. Vous pouvez commencer par vous entraîner chez vous, même depuis votre canapé si vous le souhaitez. Il suffit de suivre nos astuces.

 

Nos astuces et exercices pour parler italien

1. N’oubliez pas la prononciation

Comme tout bon apprenant, vous commencez sans doute par apprendre l’alphabet ainsi que du vocabulaire. Et vous commencez en priorité par les mots et les expressions les plus utiles et utilisés en italien. C’est très bien. Par contre, il est essentiel lorsque vous apprenez du vocabulaire d’apprendre immédiatement la bonne prononciation. Ne lisez pas les mots que vous rencontrez avec l’intonation ou l’accent français, c’est inutile. Il est essentiel d’apprendre, dès vos premiers pas, la bonne prononciation. Comment ?

Si vous utilisez notre application pour apprendre l’italien, vous pourrez profiter à la fois du vocabulaire écrit et de sa prononciation (enregistrée par des natifs italiens). Vous pouvez aussi vous servir de l’alphabet phonétique international, un peu complexe au début mais le plus efficace ; vous pouvez pourquoi-et-comment-sentrainer-a-parler-italien--mosalinguaégalement écouter la prononciation sur Google Translate (taper le mot en italien et cliquer sur l’icône) ou sur des sites tels que Forvo. Lorsque vous êtes confronté à un nouveau mot, prenez ce réflexe de bien écouter sa prononciation et de le répéter plusieurs fois à voix haute. N’hésitez pas à prendre la parole, et à dire haut et fort ce que vous lisez en italien. Le simple fait de dire les choses à voix haute plutôt que les lire dans votre tête vous permettra de faire vos premiers pas dans la langue.

 

2. Essayez l’auto-conversation et la technique du shadowing

Ecouter la bonne prononciation est une chose, parler à votre tour en est une autre et disons que c’est essentiel pour apprendre à parler italien. Ainsi l’exercice ici est de 1. discuter avec vous-même. Vous souhaitez vous exprimer mais n’avez personne avec qui communiquer… En quoi cela est-ce un problème ? Vous pouvez très bien vous raconter des choses à vous-même. N’ayez pas peur d’avoir l’air idiot, personne ne vous regarde et surtout, personne ne vous juge ! Vous verrez que cela vous permettra, petit à petit, de gagner en aisance en italien. Faites le test avec un simple « Buon giorno« , et vous verrez.

2. Répétez tout ce que vous entendez en italien. Vous êtes un bon apprenant (bis) alors forcément, vous regardez régulièrement des films et/ou des séries et vous écoutez régulièrement des podcasts en italien. L’idée est maintenant de trouver une personne italienne qui a l’accent que vous aimeriez avoir (votre goal ultime), et répétez tout ce qu’elle dit. Si c’est une série, vous pouvez écouter puis mettre sur pause, et répéter le nombre de fois nécessaire. N’hésitez pas aussi à vous enregistrer afin de voir où vous vous situez par rapport à votre but ultime. C’est un chouette exercice, accessible et gratuit pour s’entraîner à parler italien.

 

3. Lancez-vous : parlez avec des natifs

C’est sans doute la meilleure façon de s’entraîner pour parler italien : véritablement parler italien avec des natifs. Vous vous demandez où et comment les rencontrer ? Sachez qu’ils sont nombreux, comme vous, à vouloir communiquer et échanger dans votre langue… sur les sites d’échanges linguistiques. Ces sites de tandems linguistiques sont idéaux puisqu’ils mettent en relation des gens des 4 coins du monde qui souhaitent échanger, communiquer, pour avant tout améliorer leur expression orale dans la langue qu’ils apprennent.

Il suffit de trouver un Italien ou une Italienne qui souhaite apprendre le français, et qui a un niveau en français équivalent au vôtre en italien (ou un poil meilleure). Ceci vous permettra de communiquer, de la même façon, au même rythme. Vous avez les mêmes besoins, apprenez ensemble. Aussi n’ayez pas peur de faire des erreurs, au contraire : plus vous en ferez, plus votre correspondant sera capable de vous aider à mieux parler. D’ailleurs vous pouvez noter ces erreurs ainsi que la bonne version dans un cahier d’apprentissage afin de ne pas les refaire. Enfin, n’oubliez pas que lui aussi apprend le français, ainsi toutes les erreurs que vous pourrez faire en italien, lui risque de les faire aussi en français (et vous n’allez pas le juger pour autant).

Pourquoi c’est la meilleure méthode ? Car l’Italien face à vous pourra vous corriger lorsque c’est nécessaire, il vous aidera à vous améliorer et qui sait, peut-être deviendra-t-il un très bon ami à qui rendre visite une fois en Italie. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire l’article ci-dessous

 

Trouver un correspondant : meilleurs sites d'échanges linguistiques

 

4. Entraînez-vous régulièrement

La régularité est la clé. S’entraîner une fois de temps en temps, c’est chouette mais pour rapidement progresser, et surtout pour être de plus en plus à l’aise, vous verrez que la répétition et la régularité sont essentielles. Efforcez-vous à parler ne serait-ce que 15 à 20 minutes italien par jour. L’auto conversation, le shadowing ou même la discussion avec un correspondant italien sont des exercices que vous pouvez facilement mettre en place. Et qui vous aideront à progresser et à rapidement parler italien avec aisance. Pratiquez autant que vous le pouvez !

 

MosaLingua améliore votre expression orale en italien

mosaspeak pour améliorer son expression orale en italienPour améliorer votre expression orale en italien MosaLingua a créé sa Masterclass : Parler Italien avec Confiance. Cette formation vise à vous faire travailler à la fois votre prononciation, fluidité et aisance en italien. Elle est divisée en 8 modules, et comprend à la fois un parcours pas à pas, des leçons (techniques et vidéos) ainsi que des exercices. Profitez de notre formation, ainsi que de toutes nos ressources multimédia dès aujourd’hui !

Nous espérons que toutes ces astuces pourront rapidement vous être utiles. Ne perdez plus une minute, il est temps de parler italien. Et pour aller plus loin, ne manquez pas ces autres articles qui peuvent vous intéresser :

*Lewis, M. Paul (a cura di), 2009. Ethnologue: Languages of the World, sedicesima edizione. Dallas, Tex.: SIL International.