Dans l’apprentissage des langues, on entend pas mal d’affirmations de type « je ne suis pas doué en langues« , « il faut voyager pour progresser en langue« , « l’anglais est difficile« . Notre objectif à travers cet article : vous montrer que cette dernière, comme beaucoup d’affirmations concernant les langues, est fausse. L’anglais est facile… à partir du moment où l’on adopte la bonne méthode et que l’on utilise les bons outils. Vous souhaitez apprendre l’anglais facilement ? Ici on vous donne une liste d’outils pour améliorer votre compréhension orale, votre expression ou votre prononciation, qui vous rendra pour sûr l’anglais facile.

comment rendre l'apprentissage de l'anglais facile

Que trouverez-vous dans cet article ?

Est-ce que l’anglais est facile ?

Considérer l’anglais facile peut paraître présomptueux. C’est vrai que beaucoup éprouvent des difficultés à apprendre l’anglais : on entend beaucoup de témoignages de personnes ayant rencontré des difficultés ou qui ont laissé tomber l’anglais à l’école… Mais, cela ne vient pas de la « difficulté de la langue ». Malheureusement si certaines personnes rencontrent des difficultés avec l’anglais, c’est peut-être car la méthode d’apprentissage ou les outils utilisés ne sont pas adaptés, pas motivants, pas efficaces. Personne n’est « nul en anglais », personne n’est « pas doué avec les langues ». Souvent, ce ne sont que des excuses pour ne pas parler anglais. Nous allons ici vous expliquer non seulement pourquoi l’anglais est facile à apprendre, mais aussi comment vous y prendre.

L’anglais n’est pas si difficile que ça ! La langue présente c’est vrai, des aspects déroutants comme la prononciation qui contient des sons que nous n’avons pas en français par exemple ou de nombreuses formes idiomatiques. Et il est commun de faire quelques erreurs en anglais… Mais rien de méchant, et encore moins de quoi vous empêcher pleinement de communiquer. Et malgré tout cela, il existe aussi des aspects de la langue qui rendent l’anglais facile à apprendre par rapport à d’autres langues… ou plus facile qu’on ne peut se l’imaginer. Lesquels ?

  • La grammaire anglaise est très épurée par rapport à la grammaire française : il n’y a pas de genre des noms, peu de conjugaison, etc.
  • Il existe ce qu’on appelle les true cognates : de nombreux mots, ou expressions, dérivés du français… Et donc très similaires à leur traduction française. Ces mots sont ainsi plus faciles à apprendre et à mémoriser.
  • L’anglais est une langue internationale que l’on utilise et entend beaucoup, et dont l’oral a été simplifié.
  • Et d’autres raisons qui prouvent que l’anglais n’est pas si compliqué (que l’on vous liste dans un autre article)

Pas à l’école en tout cas !

Pour la plupart d’entre nous, l’anglais est un mauvais souvenir de notre passage à l’école. Entre les cours de grammaire arides (liste de verbes irréguliers = cauchemar) et les exercices avec des phrases inutiles et vides de sens, on perd vite de l’intérêt. Ce n’est donc pas étonnant que l’on ait cette idée reçue que l’anglais facile n’existe pas.

Pourtant, de nombreuses personnes ont dompté la langue de Shakespeare sans pour autant avoir étudié le sujet pendant de longues années. Comment ont-elles fait ? Sont-elles « douées en langues » ? Absolument pas ! Simplement, leur apprentissage a été bien différent de celui que l’on connaît tous et qui, jusqu’à preuve du contraire, n’a aidé que très peu de gens. Leur motivation, leur approche a été radicalement différente. Et quand on voit comment ces gens s’y sont pris, on ne peut que ressentir de l’incompréhension par rapport à l’enseignement des langues à l’école. Regardons donc cela de plus près.

Il n'a pas l'air de trouver l'anglais facile

 

Adopter la bonne méthode pour faciliter votre apprentissage de l’anglais

Oui, tout est une question de méthode ! Adopter une bonne méthode est la meilleure stratégie que l’on peut avoir lorsqu’on apprend quelque chose de nouveau. Encore plus lorsqu’il s’agit de langues étrangères. Les gens qui ont trouvé l’anglais facile ont tout simplement suivi une méthode qui leur convenait, qui les motivait ou qui était efficace. Une méthode qui leur a permis d’atteindre leur objectif et de mieux comprendre l’anglais. Quelle est cette méthode incroyable ? En fait, il n’existe pas UNE méthode incroyable qui fonctionne à tous les coups. Mais il existe disons des principes, des règles d’or à suivre, quelques principes fondateurs qui vous permettent de mettre toutes les chances de votre côté pour atteindre vos objectifs en anglais. Ci-dessous, nous vous donnons les principaux piliers.

1. Connaître votre motivation

Pourquoi voulez-vous apprendre l’anglais ? La réponse à cette question toute bête aux premiers abords constitue la clé de voûte de votre apprentissage. Pour avoir une bonne note à l’interro ? Bien sûr que non !

Il est très important que vous souligniez ce qui motive votre démarche, et de ne jamais perdre cette motivation de vue. Ecrivez vos objectifs sur des post-it et accrochez-les au-dessus de votre bureau ou dans vos toilettes, qui sait. La motivation est comme dirait Luca l’essence de votre moteur dans l’apprentissage des langues. Que vous ayez envie de faire un voyage, que vous ayez des perspectives de carrière à l’étranger, ou une quelconque installation dans un pays voisin… Quel que soit votre objectif, votre motivation doit rester le point central de votre apprentissage. C’est elle qui vous donnera l’envie de continuer et de progresser.

Cet objectif vous permettra aussi de rester concentré sur l’essentiel, sur ce qui vous sera utile dans votre apprentissage. Par exemple, si votre objectif est de pouvoir communiquer avec un natif anglais au cours d’un prochain voyage, inutile de perdre votre temps avec l’anglais écrit par exemple.

2. Pratiquer l’oral

Un autre défaut associé aux méthodes d’apprentissage traditionnelles (on pense à l’école surtout), c’est la part trop importante réservée à l’écrit. Surtout au début de l’apprentissage. Or, si l’on prend l’exemple de notre langue natale, a-t-on vraiment commencé par l’écrit ? A-t-on commencé par se poser des questions sur la grammaire ?

Evidemment que non, nous avons tous simplement commencé par écouter, nos parents et notre entourage, par comprendre et par essayer de parler ! L’apprentissage de l’anglais ne doit pas être différent. D’autant plus que l’intérêt de pouvoir parler et comprendre, est bien plus évident face à un natif que le fait de pouvoir lire un texte et rédiger un commentaire à son sujet. Il est ainsi essentiel de pratiquer l’oral pour apprendre et mieux comprendre les anglophones.

3. Faire preuve de régularité

Cet aspect relève de la connaissance du cerveau humain et de sa faculté à se souvenir via la construction des habitudes. En effet, il nous est difficile de nous concentrer plus de vingt minutes d’affilée, alors imaginez une heure de cours… Une langue s’acquiert par la répétition, c’est pour cela qu’il est plus important d’être régulier que d’avoir de longues sessions d’apprentissage.

La mémoire est plus sensible à une information que l’on a répétée à un moment où l’on est concentré. En somme, il vaut mieux en faire un peu tous les jours : idéalement, nous préconisons 10 à 15 minutes d’apprentissage et/ou de révision tous les jours. Vous serez surpris de constater à quelle vitesse vous pourrez accumuler des connaissances avec cette technique.

4. Pratiquer l’immersion

Pourquoi affirme-t-on parfois que le fait de vivre à l’étranger est le seul moyen de bien apprendre une langue ? Car lorsque vous êtes à l’étranger, vous êtes entouré par la langue. Les gens autour de vous, la télévision, le cinéma, la radio… Vous l’entendez partout. Or, de nos jours, il n’est pas si difficile de recréer cette bulle immersive chez vous. Non, il est tout à fait possible de s’immerger en anglais. Nous détaillerons mieux cette partie plus bas, mais vous pouvez regarder des films et des séries en anglais, et sur Internet de manière générale, vous pouvez lire les journaux ou même regarder les journaux, vous pouvez écouter de la musique en anglais… Bref, les possibilités sont nombreuses grâce à Internet.

Tout ceci est possible en ligne et bien souvent gratuitement. On peut même suivre sa passion en anglais si on le souhaite, joignant donc l’utile à l’agréable ! Un commentaire d’après-match de foot ou un tutoriel de jardinage… oui, et pourquoi pas le voir en anglais ? De cette manière, vous gardez votre motivation, vous avez toujours envie d’apprendre et vous faites des progrès. Car le comble est que l’on progresse ainsi, bien souvent sans s’en rendre compte ! De cette manière, l’immersion rend l’anglais facile.

5. Fixer des délais et engagements

Un dernier point pour cimenter sa motivation, c’est l’engagement personnel que l’on investit dans le projet d’apprendre l’anglais. Nous avons dit précédemment que le fait d’apprendre l’anglais doit être chargé de sens pour vous : votre motivation et objectif doivent être précis, et connus. Donc après avoir exprimé la raison pour laquelle vous souhaitez apprendre l’anglais, pourquoi ne pas matérialiser votre objectif en vous donnant un niveau à atteindre et un délai pour le faire ?

Bien sûr, se donner pour objectif d’être bilingue en trois jours n’est pas réalisable et cela ne fera que vous frustrer. Cependant, on peut très bien s’engager à comprendre une conversation simple dans les mêmes délais, ou lire un chapitre d’un livre au bout de quelques semaines. Un objectif clair et précis vous présentera la marche à suivre pour la suite. Voici les éléments qui pourront vous aider à bâtir une méthode qui vous rendra l’anglais facile, et agréable ! Mais laissons Luca, notre co-fondateur et polyglotte maison, nous expliquer sa méthode et son histoire avec l’anglais.

 

Et utiliser les bons outils pour apprendre et progresser

Pour suivre chacun des principes précédents, il existe tout un tas d’outils disponibles en ligne, gratuitement, facilement… Des outils qui vous aideront dans votre tâche. Faire son choix n’est bien sûr pas aisé : voici un petit tour de ce que la technologie peut vous apporter pour vous rendre l’apprentissage de l’anglais facile.

1. Les applications MosaLingua

Notre application pour apprendre l’anglais, l’anglais Business, le vocabulaire du TOEIC ou du TOEFL sont toutes conçues dans l’idée d’optimiser votre travail de mémorisation. Et d’obtenir ainsi les meilleurs résultats avec le minimum de travail. D’abord les applications MosaLingua vous proposent en effet une sélection des mots et des phrases, des expressions, les plus utiles et les plus utilisées en fonction de vos objectifs.

Aussi, le système de répétition espacée utilisé ici calcule le moment exact où vous devez réviser un mot ou une expression pour ne pas l’oublier… Moment qui s’avère être en fait, juste avant de l’oublier. Le travail de révision devient ainsi régulier et minimal, et l’on obtient de surcroît des résultats rapides. Ainsi 1. Vous apprenez du vocabulaire utile et 2. Vous le mémorisez dans votre mémoire à long terme.

Autre astuce : comme nous vous le disions plus haut, l’anglais est riche de true cognates. Alors plutôt que de focaliser votre apprentissage sur des expressions ou des mots qui ne serviront pas de suite (comme les trois formes des verbes irréguliers), vous pouvez vous concentrer 1. Sur le vocabulaire le plus utilisé 2. Le vocabulaire proche du vocabulaire français… Vous verrez qu’en peu de temps, vous aurez déjà une bonne base de mots et d’expressions dans votre mémoire.

2. Regarder des films et des séries en version originale

Pour vous immerger dans la langue, que devez-vous faire ? Trouver une série Netflix ou une sitcom américaine qui vous plaît, regarder un épisode puis un deuxième, et le reste se fera tout seul. Facile, non ? En effet, vous pouvez pratiquer ainsi ce que l’on appelle l’apprentissage passif en vous immergeant en anglais.

Les films et séries en V.O. représentent le support idéal, car 1. il s’agit d’une activité que l’on fait tous et que l’on apprécie. Pas besoin de vous forcer à regarder un épisode de votre série fétiche, vous y allez tout seul. Vous prenez du plaisir, et ainsi garder votre motivation au maximum. Aussi 2. vous apprenez sans pour autant perdre patience ou sans avoir à sortir de votre zone de confort. Vous verrez que vous allez rapidement améliorer votre  compréhension orale, et même renforcer votre vocabulaire dans des registres de langues un peu différents des livres d’école.

Aussi, connaissant le pouvoir de cette méthode et connaissant aussi votre passion pour les séries en anglais, sachez que nous avons nous-mêmes développé une série en anglais : MosaSeries, The Man With No Name. Cette série découpée en 24 épisodes, aussi addictive que les meilleures séries Netflix, vous aide petit à petit à améliorer votre compréhension orale de l’anglais, à enrichir votre vocabulaire, et à intégrer de nouvelles notions de grammaire.

Dans la même logique, vous pouvez aussi écouter la radio, regarder des chaînes YouTube sur des activités qui vous intéressent (la pêche, le yoga, le foot…).

3. Communiquer et échanger avec un correspondant en ligne

Comme nous l’avons vu, la pratique orale est un aspect crucial qui est bien souvent mis de côté dans les formes traditionnelles d’apprentissage. Aussi, on peut s’imaginer que l’on n’a pas nécessairement l’argent à investir dans des cours d’anglais, ou l’opportunité de rencontrer des anglophones. C’est encore plus le cas si l’on vit loin des grandes villes. Mais la bonne nouvelle c’est qu’Internet permet également de réduire les distances entre les gens !

Il est ainsi possible de rejoindre de larges communautés d’apprenants, et de trouver un anglophone désirant pratiquer le français ou autre pour partager avec vous. L’exercice est libérateur pour toute personne qui a un blocage à l’oral, car son interlocuteur ne pourra être que compréhensif et vous aidera à progresser puisque… il est dans la même situation que vous ! Des services comme iTalki ou HelloTalk rendent la recherche de correspondant très facile. On a sélectionné tout un tas de service / de sites de correspondants linguistiques pour vous justement : découvrez les meilleurs sites d’échanges linguistiques. Ils vous permettront de vous améliorer à l’oral dans le confort de votre domicile ou en déplacement avec votre mobile.

4. Suivre nos règles d’or pour améliorer votre prononciation

Pour faire des progrès à l’oral cette fois, et améliorer votre prononciation en anglais (pas si difficile que ça !), je vous conseille de lire ces quelques articles :

Ils sont riches en astuces, outils et autres techniques pour rapidement améliorer votre prononciation en anglais. Même depuis chez vous.

Aussi, sachez que MosaLingua a développé aussi récemment un nouveau module de formation visant justement à vous faciliter l’apprentissage de l’anglais, et à améliorer votre confiance en vous et votre prononciation en anglais. Il s’agit d’une formation en ligne grâce à laquelle vous pourrez rapidement progresser, et parler avec plus de fluidité et de confiance en vous. N’hésitez pas à visiter notre page sur notre formation pour améliorer votre expression orale.

Alors, l’anglais : facile ou non ?

Ce n’est qu’un simple aperçu des ressources existantes et disponibles en ligne… qui vous facilitent l’apprentissage de l’anglais (notamment par rapport aux vieilles méthodes).  Il y en a encore beaucoup d’autres qui existent et qui sont utilisées par des personnes dans le monde entier. Cela n’a jamais été aussi facile, et à la portée de tous ! Pour peu que l’on oublie les anciennes méthodes inefficaces, on peut développer la sienne de manière rapide et amusante, et voir les progrès enfin arriver. Il n’y a qu’à s’y mettre. A vous l’anglais facile !

une phrase simple à comprendre et en anglais facile !

Vous êtes motivé pour commencer votre apprentissage ? Commencez à mémoriser un grand nombre de mots et d’expressions dès maintenant avec notre application pour apprendre l’anglais. Grâce à notre méthode d’apprentissage MosaLearning®, vous pourrez mémoriser plus de 1000 mots et expressions les plus utilisés en anglais, en moins de trois mois. Et avec plus de 30 dialogues à étudier, avec les prononciations incluses avec des voix naturelles, ainsi que des leçons de grammaire, vous disposerez d’un outil efficace qui rendra l’apprentissage de l’anglais facile et divertissant.

Nous vous conseillons aussi de lire ces articles qui vous faciliteront votre apprentissage