Pour certains, avoir un accent français quand on parle anglais est carrément sexy. Pour d’autres, c’est carrément ridicule… Eh oui, entre sex-appeal et ridicule, la barrière est vraiment mince. Pour vous éviter de passer du mauvais côté de cette barrière, voici quelques astuces pour améliorer votre accent, vous amis francophones.

Besoin d’avancer rapidement, et de sauter ces étapes ? Alors, je ne peux que vous conseiller de prendre connaissance de notre guide complet et gratuit pour . Vous trouverez toutes les ressources indispensables du net pour considérablement améliorer votre prononciation dans la langue de Shakespeare.

Mis à jour le 06/02/2017.

Accent français en anglais : ridicule ou sexy ?

 

Les préjugés sur l’accent français

Lorsqu’on parle anglais avec un accent qui sonne légèrement (ou TOTALEMENT) français, on peut nous associer à différents préjugés. Regardez plutôt ces stéréotypes associés à l’accent français dans les films :

 

Les français ont la réputation de ne pas faire d’effort sur leur accent. Et les personnages qui ont un accent français ont souvent un rôle un peu ridicule, il faut bien l’avouer. Pépé le putois dans le dessin animé de Bugs Bunny avec un très fort accent français (aussi bien dans la version anglaise qu’espagnole) en est le parfait exemple. Il faut dire qu’en plus, on a la réputation dans certains pays, tels qu’aux Etats-Unis, de ne pas se laver souvent et de sentir mauvais. Autrement dit, Pépé le putois représente bien l’image du français à l’étranger…

Le problème, c’est que lorsque l’accent français est vraiment trop fort, au mieux, on est ridicule, et au pire on ne nous comprend pas !

 

Par contre, si l’accent est léger, on vous comprendra facilement… et certains le trouveront même sexy et agréable. Il y a eu plusieurs sondages qui ont d’ailleurs montré que l’accent français était bel et bien sexy. Dans cet article sur le classement des accents les plus sexy, le français est en 5ème position après l’anglais, l’américain, l’irlandais et l’australien (mis à jour février 2017) – même si nous ne sentons pas bon, au moins notre accent a le mérite d’avoir son charme ! Voici un autre exemple d’accent français considéré comme sexy, chic et cultivé par les anglophones : https://www.youtube.com/watch?v=s_qF_WjP5P4 (il faut cliquer sur le lien car l’auteur a interdit l’inclusion dans des articles de blog). Vous remarquerez que la personne parle anglais avec un très bon accent, il y a juste une petite pointe d’accent français (assez difficile à percevoir pour nous les non-anglophones).

 

Avoir un accent français, cela fait-il sérieux ?

Pour entamer un début de réponse, voici des exemples de nos politiciens qui parlent anglais…

Franchement, cela ne fait vraiment pas sérieux pour ces hommes politiques qui sont censés représenter l’élite de la nation. Le pire exemple est sans doute Sarkozy (ou avec de multiples exemples à la présidence, Mr François Hollande). A ce point, on ferait mieux d’utiliser l’espéranto comme langue de communication européenne (en passant, l’espéranto s’apprend 10x plus rapidement que l’anglais).

Il est clair que si vous utilisez l’anglais pour votre travail, vous serez beaucoup mieux considéré avec un bon accent.
Une personne qui a un bon niveau en anglais (vocabulaire, grammaire etc.), mais qui a un accent français trop prononcé a moins de crédibilité qu’une personne qui a un bon accent (même si elle a un niveau d’anglais théorique moins bon). Donc, un conseil, si vous avez déjà un niveau d’anglais suffisant pour communiquer, il est plus malin de mettre la priorité sur votre accent, et sur votre prononciation, que sur l’apprentissage de plus de vocabulaire par exemple.

 

Pourquoi les français ont un mauvais accent en anglais ?

Je vois trois principales explications, dont nous vous parlons aussi sur cette page (à lire et relire) !

  • La prononciation anglaise est difficile :
    • en espagnol, il y a environ 35 sons différents et 38 manières de les écrire.
    • en français, il y a 32 sons et plus de 250 manières de les écrire.
    • en anglais, il y a plus de 44 sons et plus de 1100 manières de les écrire
  • A l’école, on passe trop de temps à l’écrit, et très peu de temps à l’oral. Souvent, la phonétique n’est même pas enseignée, alors que cela devrait être la première chose à apprendre. Et puis la majorité des profs sont français, et ont eux-même un accent.
  • Nous ne sommes pas beaucoup confrontés à l’anglais. Si l’on se compare à d’autres pays qui ont un bon niveau en anglais (ex: pays nordiques), nous regardons très peu la TV ou des films en VO.

D’ailleurs, si vous manquez d’inspiration (cliquez sur l’image pour accéder à notre sélection) :

 

notre-accent-francais-en-anglais-ridicule-ou-sexy--mosalingua

 

Quel accent apprendre : British ou Américain ?

Voici une vidéo hallucinante d’un anglais très doué qui imite plus de 30 accents anglophones différents. C’est vraiment la même personne qui le fait. Vous pouvez voir sa première vidéo pour en avoir la preuve.

 

Rien que dans cette vidéo, il y a au moins 10 accents british très différents. En Angleterre, les accents sont beaucoup plus prononcés qu’en France. En fait, généralement, lorsqu’on parle d’accent british, on parle de l’accent de Londres, mais il y a très peu de personnes qui parlent réellement avec l’accent de Londres (proportionnellement à tous les anglophones). Donc je dirais que c’est inutile d’essayer de reproduire un accent minoritaire.

Les Américains représentent plus des 3/4 des anglophones dans le monde. Et l’accent américain est relativement homogène. Il y a quelques petites différences d’accents sur la côte Est, au Midwest (près du Canada) et au Sud, mais globalement les différences d’accents ne sont pas très prononcées comme en Angleterre (source wikipedia). De plus, on trouve plus de ressources pour pratiquer avec l’accent américain (films, séries, etc.). Donc on peut dire que c’est l’accent le plus utile et le plus facile à apprendre pour ce qui est des ressources. Certaines personnes disent que l’anglais dit British est plus facile à comprendre, et que l’américain est moins articulé, mais je pense que c’est plutôt parce qu’on a été habitué à l’école à écouter l’accent british, donc on a plus de facilité à le comprendre.

Comment améliorer son accent ?

Souvent, on ne se rend pas vraiment compte de son accent, jusqu’au jour où l’on s’enregistre… Faites l’essai ! Mais avoir un accent très prononcé n’est pas une fatalité. Il est même assez facile de corriger les plus grosses erreurs que font la majorité des francophones. Ensuite, tout dépend du niveau de perfection que l’on veut atteindre. Voici les 2 étapes pour améliorer son accent :

1 – Apprendre un minimum de phonétique :

  • prendre conscience de tous les sons en anglais qui n’existent pas en français (bien souvent, notre cerveau ne distingue même pas ces sons)
  • prendre conscience des différentes intonations, de l’accent tonique et du rythme de la langue
  • entraîner nos oreilles (ou plutôt notre cerveau) à distinguer ces nouveaux sons et entraîner notre appareil vocal à les reproduire
  • apprendre de nouveau le vocabulaire que l’on connaît déjà, mais en se concentrant sur la prononciation (l’application MosaLingua qui possède des enregistrements sonores pour chaque mot peut vous être très utile)

 

2 – Pratiquer :

  • écouter de nombreuses ressources anglophones en se concentrant sur la prononciation
  • pratiquer en se faisant corriger ses erreurs (chanter, réciter des textes, discuter avec des anglophones)

Cela peut paraître une tâche insurmontable, mais pas du tout ! Et c’est possible à n’importe quel âge. Je vous assure que vous allez prendre du plaisir à vous entraîner à imiter l’accent anglais, et vous allez vraiment gagner en assurance. La peur de ne pas se faire comprendre, et la honte de son accent sont souvent citées par les gens qui n’osent pas s’exprimer à l’oral.

Personnellement, j’ai un accent français très prononcé lorsque je parle en anglais, et j’aimerais m’améliorer un peu (mais je n’ai pas la prétention d’avoir un accent parfait). Je suis en Amérique latine, donc ce n’est pas l’idéal pour pratiquer l’anglais. Mais j’ai commencé à lire une méthode très bien faite pour améliorer son accent de Fabien Snauwaert. Je pratique moins de 5 minutes par jour avec MosaLingua. En effet, l’auteur m’a donné l’autorisation d’utiliser un peu de son contenu pour créer des cartes spéciales de prononciation dans MosaLingua (voir dernière mise à jour gratuite). Je trouve cela vraiment fun de s’entraîner à prononcer. Par contre, il est parfois dur de perdre des mauvaises habitudes de prononciation, mais à force de répétition, cela finit par rentrer (merci le SRS !).

 

Si vous voulez vous améliorer en anglais :
vous pouvez obtenir un des livre de Fabien Snauwaert en cliquant ici

 

Et j’aimerais vraiment connaître votre avis sur ces questions :

– pensez-vous qu’il soit utile d’améliorer son accent anglais ?
– accent british ou américain ?
– seriez-vous motivé pour consacrer du temps pour améliorer votre prononciation ?
– pensez-vous que l’on devrait faire quelque chose dans les applications MosaLingua pour la prononciation ?

MosaLingua vous prépare justement un module de formation pour améliorer votre prononciation en anglais… et pour justement parler anglais avec l’accent français sexy ! (et non l’accent français ridicule, cela va de soi). Update : le voilà, il est de sorti. Pour améliorer votre prononciation en anglais, vous pouvez découvrir et vous inscrire dès maintenant à notre masterclass Mosa Speak English !

Merci de répondre en écrivant un commentaire en bas de la page, « Speak your mind » !